Créer un système aquaponique

 

L’aquaponie est l’association de l’aquaculture (élevage de poissons) et de l’hydroponie (culture des plantes sur un support aquatique). L’élevage des poissons va créer des déchets qui vont être filtrés par des bactéries qui rendront les nutriments assimilables aux plantes qui pousseront dans (ou après) les filtres. Les avantages peuvent être nombreux : produire ses propres poissons à manger, économiser de l’eau, optimiser les petits espaces, chauffer une serre, …

Voici un premier schéma pour bien comprendre le principe :

I] Les généralités :

  • Il faut un bassin où l’on va élever des poissons que l’on pourra éventuellement manger. Souvent la densité de poissons est assez élevée, et la quantité de nourriture donnée doit être optimale. On veillera également à soigner la qualité de la nourriture donnée, en particulier si l’on veut consommer ses poissons.
  • Il faut une pompe qui va envoyer l’eau dans le système de filtration. Soit une filtration indépendante des plantes, soit une filtration dans un bac planté. L’eau ira ensuite vers les bacs de plantation.
  • Les supports pour la plantation peuvent être très diversifiés : bac rempli de billes d’argile, bac d’eau avec des radeaux flottants, culture verticale, … L’eau circulera dans ces supports avant de retourner dans le bassin à poissons.

Ce qui est très à la « mode » et surtout assez simple à mettre en œuvre, c’est de fabriquer un mini système avec une cuve de 1000 litres : un aquacube !

II) La mise en place au jardin de Lili :

Dans notre serre, nous allons creuser un bassin pour récupérer l’inertie thermique qui se situe sous la surface du sol afin de réguler la température de la serre. En hiver, l’eau (du fond du bassin, à 1 mètre de profondeur) permettra de réchauffer légèrement la serre (surtout le substrat de plantation) et en été l’eau (du fond du bassin, à 1 mètre de profondeur) permettra de rafraichir légèrement la serre. De plus le volume d’eau (bassin + bac de plantation) amènera une certaine inertie thermique  (5M3 dans notre cas) qui évitera les variations brutales de température.

On peut imaginer que notre système ressemblera un peu à la partie droite de la photo ci-dessus.

Voici les photos de l’avancement de notre projet :

Il faut commencer par creuser.

Puis on met une bâche et de l’eau.

Il faut une structure pour poser les bac au dessus de l’eau.

Mise en place de la structure portante et du premier bac.

Les deux premiers bacs sont en place.

III] Des exemples :

Pour commencer, une petite vidéo explicative :

Venez lire les articles suivants :

Pin It