Astuces de jardinier

Que planter dans un sol lourd ou argileux

La nature est constituée de plusieurs types de sols de telle manière que certains sont plus favorables à certaines cultures que d’autres. Qu’un jardin ait un sol lourd ou argileux, il fait face certes à certaines contraintes mais cela peut également représenter des atouts. En effet, il existe des plantes et fleurs qui poussent correctement dans un sol argileux et feront la beauté de votre sol.

Comment reconnaître un sol argileux ou lourd ?

En vue de réussir des plantations dans un sol quelconque, il est d’abord très important de connaître les caractéristiques de ce dernier. En ce qui concerne le sol argileux ou lourd, vous n’aurez pas trop de difficulté à les distinguer. En période d’été, il est très compliqué ou même impossible de planter un bêche dans le sol. Lorsqu’il pleut, la terre devient très collante et elle est difficile à retirer lorsqu’elle se colle à une semelle. Malgré cette texture, il y a quand-même quelques arbres et arbustes qui s’y plantent comme : le noisetier, le frêne, le chêne ou encore de l’aulne. Cependant, le sol étant d’habitude compacte laisse pousser des plantes bio-indicatrices comme par exemple le liseron.

Les végétaux qui apprécient les terrains lourds

Il ne faut pas planter n’importe quel fleur ou plante dans n’importe quel sol. En effet, vous devez prendre en compte les caractéristiques de ce dernier et savoir ainsi quoi y mettre. Les terrains argileux quant-à-eux sont favorables à de nombreux végétaux.
Fleurs pour sol argileux : Il existe un bon nombre de fleurs qui apprécient bien les terres argileuses. Contrairement à d’autres, elles s’y prêtent et y trouvent tous ceux dont elles ont besoins pour se développer. Il y a notamment : le rosier, la clématite, le crocosmia, le dahlia, le bégonia vivace, l’agapanthe, la gentiane ou encore l’aster.
Arbustes pour sols argileux : Les arbustes capables de pousser dans un sol argileux sont également nombreux. On peut citer : les seringats, des arbres de Judée, les cognassiers, les noisetiers ou encore les camélias.
Fruitiers pour sol argileux : Ici, ils sont séparés en trois catégories. On a d’abord les petits fruitiers tels que : les framboisiers, les muriers sans épines et aussi les fraisiers. Ensuite il y a les arbustes comme : le caseillier, le cassissier, le myrtillier ou encore le groseillier. Enfin, on a les arbres fruitiers nains ou avec un aspect plus classiques comme les pruniers, les pommiers, les poiriers et aussi les cerisiers.

Prendre soin de son sol pour des plantations épanouies

Si vous voulez planter dans un sol lourd, apprêtez-vous à lui offrir l’entretien requis pour ne pas être confronté à des imperfections. D’abord pour empêcher la battante (lorsque le sol devient compacte à cause des pluies), vous devez pailler votre sol. L’idéal est de se servir d’un paillis végétal qui en plus de protéger le sol pourra le nourrir. De plus éloignez tous ce qui pourrait nuire au substrat comme les restes de thuyas et les écorces de pin. Et apportez plus de fragments de bois de réméal ou même des cosses de sarrasins.

Laisser un commentaire